inscription zumbathon



Mirépi, Maison d'hébergement

Historique :

C’est en 1989-1990,
que trois femmes…Michèle Plamondon, Réjeanne Lirette et Pierrette Martel se rencontrent lors d’un cours en sociologie. Elles doivent monter un projet.  Leur idée : Mettre sur pied une maison d’hébergement.

Au début, ce n’est qu’un projet!
Deux des fondatrices, Réjeanne et Pierrette décident de le poursuivre.  Elles vont travailler d’arrache pied et ce, sans financement.  Elles ne comptent pas : temps, énergie, efforts et implication.  Un grand désir d’aider et d’offrir un lieu sécuritaire pour les femmes victimes de violence conjugale et les enfants de la région les animent…En septembre 1991 Les portes de la première maison s’ouvrent…

De l’eau a coulé sous les ponts depuis…maintenant dans sa troisième maison…Mirépi, maison d’hébergement offre toujours une gamme de services aux femmes et aux enfants victimes de violence ou en difficulté et ce, en s’appuyant sur ce qui est important…

Sa mission…
Offrir aux femmes victimes de violence conjugale ou en difficulté, avec ou sans enfant, un hébergement confidentiel et sécuritaire tant au niveau physique et psychologique, où elles seront soutenues dans leur démarche d’autonomie et de reprise de pouvoir personnel.

Sa philosophie…
Être une ressource offerte aux femmes afin qu’elles soient supportées selon ses difficultés, dans le respect de leur personne, de leurs valeurs, de leurs compétences et de leurs efforts pour reprendre du pouvoir sur leur vie.  Les femmes recevant nos services, s’engagent à respecter notre mission, notre philosophie, nos valeurs et notre fonctionnement où le bien-être collectif est priorisé.

Ses valeurs…
Le respect : est une attitude d’acceptation, de consentement et de considération envers les personnes, les choses et les idées.
La confiance : croire au potentiel des femmes, des enfants et en l’expertise de la ressource.
La coopération : avoir un intérêt réel pour ses besoins et droits et ceux des autres. 
La solidarité : c’est un lien d’engagement entre des personnes visant des buts communs.
L’autonomie et la reprise de pouvoir : capacité à choisir et capacité d’agir par soi-même en fonction de ses propres besoins.

 

  * Vous voyez des fautes d'orthographe, s.v.p. nous les signaler par courriel. Merci! *